La casquette : un indispensable pour composer un look streetwear

0
107

Le streetwear a énormément évolué depuis ses débuts. Si autrefois il était associé aux jeans « baggy » et aux t-shirts larges, ce style est devenu bien plus sobre aujourd’hui. Mais les indispensables n’ont pas changé, malgré l’évolution des tendances. Trois pièces constituent les bases de ce look. On compte évidemment le sweat, les sneakers et la casquette. Bien choisi, ce dernier accessoire permet de donner une touche urbaine à sa tenue.

Quelques conseils pour bien porter une casquette

Tout comme le sportswear, le look streetwear n’est pas difficile à composer si l’on dispose des bons basiques. Pour bien commencer, il suffit de se concentrer sur trois éléments, à savoir le hoodie, les baskets et la casquette. Ce dernier accessoire est particulièrement déterminant. Non seulement il permet d’apporter une touche distinguée à la tenue, mais en plus protège la peau du soleil.

Chez les hommes, le port de ce couvre-chef est assez simple. En été, il accessoirise les t-shirts. On veille cependant à ce que l’association des couleurs soit cohérente. Un pantalon à coupe droite complétera le tout à merveille.

Les sweats avec ou sans capuche se prêtent parfaitement à la saison hivernale. En dessous de ce vêtement, on peut porter une chemise à petite encolure boutonnée jusqu’en haut. La casquette curve ou baseball viendra alors ajouter une touche street à son look.

Par ailleurs, cet accessoire s’invite aussi dans le dressing féminin. Il séduit surtout celles qui ont un style de vie aventureux. À l’image de Rihanna, Selena Gomez et Ariana Grande, cet élément intègre toutes les tenues, des robes aux pantalons. Mais pour avoir un look streetwear, le port de baskets est indispensable.

Les critères à prendre en compte pour choisir la casquette

La casquette est un élément essentiel à un look streetwear. Toutefois, il n’est pas question d’opter pour n’importe quel modèle. D’ailleurs, dans ce registre, on oublie les accessoires à visières larges avec des logos argentés. On se tourne plutôt vers les couvre-chefs plus sobres et qui enfourchent bien la tête, comme la 5— Panel, la snapback ou le « dad hat ». Ainsi, il faut veiller à choisir un modèle ni trop grand ni trop petit.

La référence dans le dictionnaire street reste la casquette trucker. Aussi appelée « trucker hat », elle possède des caractéristiques similaires à la snapback. À la seule différence que l’arrière du « trucker hat » est constitué entièrement de filet mesh. Ce qui permet au porteur de garder une certaine fraicheur pendant l’été.

Aujourd’hui, ce produit existe en de nombreuses variétés. Les modèles « no name » ou sans marque sont très appréciés pour leur polyvalence. Mais, à l’exemple de la casquette BigTruck, on dénombre également des accessoires à logo, à messages ou à motifs. Néanmoins, afin de maintenir une allure chic, il est préférable de se tourner vers les spécimens peu chargés en imprimés.