Comment bien s’habiller et être à la mode

0
224

Un vent de paradoxe souffle dans certains dressings impuissants. Au milieu des habits endormis trônent majestueusement ringardise et fraîcheur, excentricité et classicisme, chic et choc. Un véritable placard de Narnia, dévoilant un monde vitaminé. Explosion de galaxie aux goûts bigarrés mêlée à un bouquet d’artifices fashion. Des cadavres vestimentaires de période folle gisent, délaissés et remplacés par un chic assoiffé et une vague en vogue. Bien s’habiller et être à la mode, voilà ce que devrait être la véritable fashion problématique d’un dressing.

50 nuances de morphologies

Avant de parler de mode, de fourrer le nez dans les listes interminables de vêtements prêt à porter, il est primordial de considérer l’unicité de chacun. Et oui, sur chaque corps valsent des courbes sinueuses incomparables. Par monts et par vaux, gambadent une myriade de formes. Bien s’habiller, c’est avant tout se connaitre, savoir quelle morphologie nous correspond, et ainsi adapter le vêtement à son corps sculpté et déterminer ce qui est préférable de mettre en lumière sur les devant de la scène humaine. Le panier des morphologies féminines est garni : forme sablier, poire, triangle inversé, en H, ou pulpeuse. Pour les hommes c’est un enchaînement de noms savants : ectomorphe, mésomorphe ou endomorphe.

L’intégral du genre idéal ou l’art d’avoir le style

Etre à la mode c’est avoir le style, être dans la tendance tout en respectant sa personnalité. Sur les looks modernes dansent les tendances qui sont dans la mouvance. N’étant pas des fashion victimes, mais des simples amoureux de la vogue de leur temps, ces personnes ont un style qui se définit comme confortable, pratique et dynamique. La mode casual chic a une dégaine de scotch double face : décontracté de par son côté casual, et classe du côté chic. Les romantiques, rococo, exubérants et excentriques feront tournoyer sur leur vêtement des rondes de fleurs, de motifs vitaminés, du punch, etc. Ces derniers ne suivent pas spécialement la mode, mais ils font du style tout un art. L’intégral du genre idéal, les habits prédéfinis pour tel sexe ou telles morphologies n’existent pas. Ce qui subsiste c’est l’art d’avoir du style et de le mêler à sa morphologie. Voilà comment bien s’habiller et être tendance.

Entre éphémère et immortalité

La mode se démode mais le style persiste. Au sein du fashion, fleurissent des gerbes chamarrées éphémères et des accoutrements incontournables éternels. Etre à la mode c’est savoir observer, être curieux, se pencher sur les penchants de la saison. Lin, simili cuir, laine hivernale, mohair, cachemire, soie, les matières à la mode dansent au rythme de saisons. Et les couleurs ? Chaque période de l’année a aussi sa fashion couleur. En automne par exemple, les teintes cuivrées, safran, caramélisées, les nuances de sable nostalgique de température estivale, font l’unanimité. Cependant, au fil des années, qu’importe la vogue, certaines pièces demeurent. On les appelle communément les indémodables. Souffle d’immortalité, la chemise hante les dressings. Bien que de nos temps, la mode zoom tout spécialement sur la jupe-culotte ou le pantalon large, les jeans ou les pantalons en tout genre sont aussi des inévitables.

La tendance peut être au mix and match, au classicisme, au bohème chic… Une explosion de choix embrasse les dressings. Adapter les habits à sa silhouette et son style, voilà la définition du bien s’habiller. Et pour être à la mode ? Il suffit d’observer les tendances et de se les approprier personnellement !