Rachat d’or : tout ce qu’il faut savoir

0
54

Il peut vous arriver de vous retrouver avec des bijoux en or, après une rupture ou un décès d’un proche. Cependant, vous ne souhaitez pas les garder, car ils vous rappellent la personne ou ils ne vous plaisent pas. La revente peut donc être intéressante pour vous, dans ces cas-là. D’autant plus que cela vous permet d’avoir de l’argent, si vous en avez besoin. Découvrez donc, dans cet article, tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans la revente ou le rachat d’or.

Des informations utiles

Si vous souhaitez vendre de l’or, sachez que l’acheteur séparera celui-ci au préalable du reste de votre bijou comme les pierres ou les perles. Ensuite, il calculera le prix en fonction du poids ainsi que de la qualité, mesurée en carats, de votre métal précieux. En revanche, pour ce qui est des produits boursables tels que les lingots ou encore les pièces Napoléon, le prix de l’or tiendra compte des cours de la matière première et de la prime qui représente la demande.

Vous pouvez notamment acheter ou vendre votre or généralement auprès des réseaux bancaires, des comptoirs physiques dédiés à cela, des bijoutiers ou même sur des sites Internet. Dans ce dernier cas, bien qu’il existe de nombreux sites fiables et sérieux, faites tout de même toujours attention aux arnaques.

Comment éviter les arnaques ?

C’est une règle dans le monde du rachat or : il faut observer chez soi le métal précieux avec une loupe. Vous y trouverez normalement une indication chiffrée correspondant au nombre de carats. Il est d’ailleurs à préciser : plus votre or est pur, plus son nombre de carats s’accroît. Vous avez donc de fortes chances que l’or que vous allez vendre vaille suffisamment cher. Pesez ensuite le bijou, car son poids influera également sur son prix. Faites toutefois attention à ne pas le faire avec une balance de votre cuisine, étant qu’il vous en faut une qui soit vraiment précise. Ainsi, vous aurez une idée du poids de vos bijoux et éviterez de vous faire arnaquer chez le vendeur.

Par ailleurs, n’oubliez pas non plus de vérifier le cours de l’or. Certes, les magasins spécialisés sont supposés afficher le cours du jour, mais il est toujours préférable de vous renseigner à l’avance. Vous pourrez ainsi voir si le cours affiché est bien correct, afin d’être sûr de la crédibilité et de la fiabilité du commerçant. Prenez également le temps d’effectuer différentes estimations, avant de vendre votre or. La somme proposée pour votre bijou peut effectivement varier d’un acheteur à un autre, donc faites la tournée des acquéreurs. Ne vous fiez surtout pas aux apparences, car une personne qui vous met immédiatement en confiance n’est pas forcément à l’abri de tout soupçon.

Autres conseils

Redoubler notamment d’attention si vous désirez vendre vos objets via des sites Internet spécialisés en achat or. Vérifiez surtout que ces derniers incluent bien les informations obligatoires sur leurs plateformes. Ces renseignements concernent notamment le nom de la société, son adresse postale, ses coordonnées téléphoniques et électroniques, son numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés, son capital social ainsi que son numéro de TVA intracommunautaire.

Par ailleurs, le prix d’achat de l’or, le mode de calcul de son prix et les modalités d’acquisition doivent également figurer sur le site Internet du commerçant. En cas de doute, informez-vous le plus possible sur les modalités d’envoi ainsi que le retour éventuel des bijoux que vous souhaitez vendre. N’hésitez d’ailleurs pas à contacter le service clientèle pour demander des conseils.