Qu’est-ce que les vêtements bios ont de plus que les vêtements classiques ?

0
364

Les vêtements suivent aussi la tendance bio qui prévaut à l’heure actuelle. De plus en plus de fashionistas portent en effet des vêtements en fibres biologiques. Surfant sur cette vague bio et écolo, bon nombre de boutiques garnissent leurs rayons de vêtements fabriqués de manière tout à fait naturelle. Même s’il n’est pas évident de passer du jour au lendemain aux vêtements bios, ces derniers ont des arguments pour convaincre même les plus réticents.

Les atouts des vêtements bios

On fabrique les vêtements bios à partir de fibres entièrement naturelles. Ils procurent un excellent confort et sont généralement moins allergènes que les textiles classiques. Pour être classifiés de bio, les vêtements doivent respecter un processus de fabrication biologique. La culture des fibres et des matières premières n’engage par exemple que des engrais et des pesticides naturels. Le process de production privilégie des traitements naturels sans chlore ni métaux lourds. La fabrication préserve la biodiversité en recourant aux semences traditionnelles de coton tout en évitant l’utilisation des OGM et des pesticides chimiques.

On privilégie en outre un système d’irrigation artisanal qui consomme une quantité d’eau abordable comparée aux méthodes classiques. Dans la production des vêtements organic, on utilise souvent des tissus biologiques tels que le chanvre bio, la laine vierge, le bambou, le lin bio ou encore la soie naturelle. Ces matières sont connues pour leurs multiples vertus : douces, anti-odeurs, haute tolérance aux peaux hyper sensibles, élégantes, nobles, résistantes, etc. Aujourd’hui, on découvre même d’autres fibres bios à base de soja ou de caséine de lait. Parmi les vêtements biologiques les plus appréciés, on distingue en tête de liste les textiles fabriqués à partir de coton naturel. C’est ainsi que plusieurs organismes garantissent la certification et l’origine bio du coton : Naturtextil, IMO, etc.

Les plus des textiles naturels

Dans la plupart des cas, on remarque que les textiles bios sont moins larges que ses homologues classiques. Même si les gammes de vêtements naturels sont encore peu développées, le potentiel est toutefois important. On apprécie par ailleurs la douceur et la souplesse des fibres bios. Les textiles bios laissent respirer la peau, ce qui fait de ses vêtements les solutions parfaites pour éviter les irritations. À travers la croissance soutenue de l’industrie du textile bio, on limite au maximum les risques d’allergie et de dermatite notamment chez les jeunes.

Le principal avantage du recours à l’habillement bio reste la sauvegarde de l’environnement. Le processus de production ne pollue ni n’appauvrit le sol. On évite également de consommer du carburant, car la fabrication des fibres synthétiques nécessite l’exploitation du pétrole. De plus, on recycle plus facilement le bio comparé au nylon par exemple.

Toutes les étapes de fabrication des vêtements bio contribuent à la protection de l’environnement. Choisir le textile naturel constitue donc une véritable option pour allier mode et écologie. On se retrouve par ailleurs dans le confort et la santé que procurent les habits en coton ou en lin bio. Grâce aux vêtements naturels, on s’habille de manière responsable.